La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Sécurité électrique

On considère qu’une installation électrique est en sécurité si les 6 points de sécurité fondamentaux suivants sont respectés :

1 – Présence d’un appareil de coupure générale de l’installation électrique (disjoncteur), facilement accessible à l’intérieur du logement.

2 – Présence, à l’origine de l’installation, d’au moins un dispositif différentiel de protection adapté à la prise de terre, pour détecter les fuites de courant. Il protège l’ensemble de l’installation électrique,

3 – Présence, à l’origine de chaque circuit, d’un disjoncteur de protection contre les surintensités, adapté à la section des conducteurs.

4 – Présence, dans chaque local contenant une baignoire ou une douche, d’une liaison équipotentielle et respect des règles d’installation des matériels électriques autour de la baignoire ou de la douche.

5 – Absence de matériels électriques vétustes, inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contact direct avec des éléments sous tension (fils dénudés, prise de courant cassée, etc.).

6 – Protection mécanique des fils électriques par des conduits, des moulures ou des plinthes en matière isolante.

Pour en savoir plus sur ces six exigences, consulter l’ouvrage « Installations électriques des bâtiments d’habitation existants » de la collection L’Officiel de l’Electricité


Contenus pour “Sécurité électrique”

Sécurité électrique : tout savoir, tout comprendre !

Sécurité électrique : Quelles différences entre mise en sécurité et mise en conformité ?

Sécurité du logement : mieux contrôler vos ouvertures grâce à la domotique

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur