La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Ventilation mécanique contrôlée simple flux

Les systèmes de VMC simple flux fonctionnent de la façon suivante : un débit d’Air neuf entre dans les pièces principales à travers les entrées d’air, l’air vicié est repris à travers les bouches d’extraction dans les pièces humides (salle de bains, WC, salle d’eau, cuisine) afin d’être transporté par les conduits de ventilation jusqu’à l’extracteur mécanique situé en comble ou en terrasse pour enfin être rejeté à l’extérieur.

Ces systèmes  existent  en deux versions : auto-réglables et hygro-réglables.  Les systèmes auto-réglables sont caractérisés par un débit constant d’Air neuf au niveau des entrées d’air et un débit constant au niveau des bouches d’extraction des pièces humides (salle de bains, WC, salle d’eau, cuisine). Les systèmes hygroréglables quant à eux sont caractérisés par des débits d’air modulable en fonction de l’humidité de l’air intérieur, ce qui permet de garantir une évacuation plus rapide d’un air très humide tout en limitant les gaspillages (ventilation adaptée aux besoins).
Il existe deux types de VMC hygroréglable, hygro A, c'est-à-dire, bouches d’extraction hygroréglables (débit fonction de l’humidité) et entrées d’air autoréglables (conçues pour un débit d’air constant) et  Hygro B, c'est-à-dire, bouches d’extraction et entrées d’air hygroréglables (amenée et extraction d’air en fonction de l’humidité).

La Minute Promotelec – La ventilation


Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur