La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

À qui incombe le coût de la rénovation des colonnes montantes électriques ?

Publié le 01 octobre 2019

Depuis la promulgation de la loi Elan le 23 novembre 2018, le coût de la rénovation des colonnes montantes électriques incombe au gestionnaire de réseau puisque, sauf opposition des copropriétés, l’ensemble des colonnes montantes électriques sont intégrées au réseau public dans un délai de 2 ans après la promulgation de la loi.

A consulter aussi

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur