La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Quelles sont les exigences de résultat de la réglementation thermique 2012 ?

Publié le 28 mars 2017

Les principales exigences de résultat de la réglementation sont :

1- Efficacité énergétique du bâti, définie par le coefficient « Bbio » (pour « besoin bioclimatique »), cette exigence précise la limite maximale des besoins énergétiques en chauffage, refroidissement et éclairage du bâtiment. Le Bbio valorise entre autres les apports solaires, l’éclairage naturel, le niveau d’isolation, l’inertie, la compacité et la mitoyenneté.

2- Consommation énergétique du bâtiment (Cep), il s’agit de l’indice qui définit la consommation énergétique du bâtiment. Il limite la consommation d’énergie primaire totale de cinq usages (chauffage, production d’eau chaude, éclairage, refroidissement et auxiliaires (1)) à environ 50 kWhep/(m2.an)* ; * = valeur modulée en fonction des émissions de gaz à effet de serre, de la zone climatique, de l’altitude et de la typologie d’habitat.

3- Le confort d’été dans les bâtiments non climatisés ; c’est l’indice « Tic » (pour « température intérieure conventionnelle ») qui caractérise le niveau de température ambiante obtenu en été (au cours d’une séquence de 5 jours très chauds). Cette valeur doit être inférieure à une température de référence.

(1) Ventilation et pompes de circulation des circuits d’eau.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur