La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

L’alimentation d’un garage, dans un immeuble collectif d’habitation, réalisée à partir d’un logement est-elle réglementée ?

Publié le 27 février 2017 - Modifié le 6 mars 2017

Dans le cas de l’alimentation électrique d’une cave ou d’un box par une canalisation issue d’une installation privative et passant par les parties communes, le circuit doit être protégé par un dispositif différentiel de courant différentiel résiduel assigné au plus égal à 30 mA et doit comporter un voyant de présence de tension placé sur le tableau de distribution de l’installation du logement.

  • Le dispositif différentiel peut être spécifique ou non.
  • La section minimale d’un tel circuit est de 2,5 mm².
  • Aucune dérivation sur une canalisation privative en partie commune n’est admise. En conséquence, une dérivation est placée soit dans l’appartement, la cave ou le box.
  • La (ou les) canalisation(s) issue(s) d’une installation privative alimentant une cave ou le box doivent être regroupées à l’intérieur de la gaine des services généraux sur un cheminement spécifique. Elles sont repérées au niveau des pénétrations dans le logement et la cave ou le box.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de faire réaliser les travaux par un électricien qualifié (qualification Qualifelec, par exemple).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous procurer l’ouvrage Promotelec : « Installations électriques des bâtiments d’habitation neufs » de la nouvelle collection « L’Officiel de l’électricité ».

officiel-de-lelectricite-promotion

Commander ce livre

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur