La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Pour redéfinir le volume 1 de ma salle de bains, j’envisage de poser une paroi, la norme NF C 15-100 exige une paroi fixe et pérenne, pouvez-vous me donner quelques exemple de parois dites « fixes et pérennes » ?

Publié le 10 octobre 2019

Effectivement, les volumes 1 et 2 de la salle bains peuvent être limités par une paroi, il est exigé que celle-ci soit fixée au sol et et pérenne et que sa hauteur soit supérieure ou égale à celle du volume concerné. Par parois fixes et pérennes, on entend les parois qui ne peuvent pas être démontées ou des parois dites « construites » c’est-à-dire des parois qui font partie intégrante de la salle de bains.
Quelques exemples :
Carreaux de plâtre : une paroi de douche fabriquée en carreau de plâtre est bien une cloison pérenne. Elle est considérée comme une paroi aux yeux de la norme NF C 15-100.
Paroi de douche en verre fixée : une paroi de douche en verre fixée au mur est considérée comme une paroi pérenne.
Vitre mobile : il s’agit là d’un modèle qui pivote sur un axe, ce type de paroi est plus souvent utilisé pour les baignoires et n’est donc pas considéré comme une paroi pérenne.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous procurer cet ouvrage édité et réalisé par Promotelec, il s’agit du Zoom sur... Équipement électrique des locaux contenant une baignoire ou une douche

 

 

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur