La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Instants connectés by Promotelec : la salle de bains / les toilettes

Publié le 17 mai 2019

Pour ces nouveaux instants connectés by Promotelec, la salle de bains et les toilettes sont à l’honneur ! Deux pièces d’abord fonctionnelles qu’il est souvent convenu d’utiliser de manière minutée pour débuter sa journée !  S’y ajoutent de plus en plus  des envies de détente où le bien-être de chacun est roi.  Un cahier des charges que les objets connectés permettent aujourd’hui de remplir avec succès.

Les essentiels

La brosse à dents connectée

On connaissait la brosse à dent électrique et ses qualités pour garder une hygiène bucco-dentaire irréprochable bien supérieures aux modèles manuels. Il faudra désormais faire une place à la brosse à dent connectée, nouvelle version de cet ustensile utilisé par tous, qui s’impose comme un véritable assistant personnel pour vous aider à réussir un brossage de dents optimal. Outre les avancées en matière d’ergonomie et de modes de brossage qui améliorent le confort d’utilisation de votre brosse à dent, les modèles disponibles sur le marché sont enrichis de multiples options pour vous permettre d’évaluer quotidiennement votre brossage.

Connectée à une application via votre smartphone, la brosse à dent et ses capteurs vous permettent de suivre la qualité de votre brossage en temps réel,  vous indiquant les endroits oubliés ou ceux sur lesquels revenir pour exécuter parfaitement votre nettoyage. La fonction « minuteur » vous permet également d’aller au bout de vos 2 minutes de brossage recommandées. Certains modèles proposent même des options de rappels pour que vous n’oubliiez pas le passage du fil dentaire, les bains de bouche ou autres rendez-vous chez le dentiste.

Le miroir connecté

II n’aura pas fallu très longtemps pour que les fabricants d’objets connectés transforment le miroir de votre salle de bain en un nouvel écran, capable de vous diffuser toutes sortes d’informations pendant que vous vous préparer.

Les miroirs intelligents deviennent alors une extension de votre smart phone, reliés à votre mobile grâce à une application, ou par Bluetooth, ils vous proposent d’accéder à tous vos favoris, des vidéos Youtube, à vos applications, radios et sites d’actualités préférés.

Les toilettes connectées

Si le concept est largement éprouvé au Japon depuis déjà de nombreuses années, les toilettes connectées continuent de susciter chez nous un intérêt amusé bien que limité.

Les toilettes connectées réunissent poutant toutes les options nécessaires pour rendre votre expérience la plus agréable possible. Equipées d’enceintes, elles accompagneront vos petites pauses en musique. Couvercle automatique, cuvette chauffante, chauffe-pieds, jet de rinçage, certains modèles ne laissent rien au hasard pour vous donner pleine satisfaction. D’autres vont même jusqu’à intégrer les assistants personnels, type Alexa,  dans leur fonctionnement, pour vous faire profiter de toujours plus de fonctionnalités. Et même si l’achat de toilettes connectées reste aujourd’hui encore très onéreux, l’arrivée sur le marché de certains fabricants occidentaux laisse entrevoir une démocratisation à venir de l’objet.

Benjamin Carlu, fondateur de l'Usine IO

L’avis d’expert

Benjamin Carlu, fondateur de l’Usine IO

Créée en 2014 au sein d’un vaste atelier parisien, l’Usine IO aide les porteurs de projets à développer leurs produits en mettant à leur disposition machines et conseils d’experts pour créer les prototypes qui pourront conduire ces projets à l’étape d’industrialisation. Benjamin Carlu, fondateur de l’Usine IO,  nous en dit plus sur cet accompagnement et sur la façon dont évoluent les tendances du monde connecté.

Pourquoi intégrer l'Usine IO ?

L’Usine IO fournit un service de coaching industriel. Nous accompagnons des personnes qui souhaitent développer des nouveaux produits, à passer de l’idée au prototype, pour leur permettre ensuite d’aller vers l’industrialisation. Les porteurs de projets sont assistés par des experts en développement de produits.  Ce sont généralement des ingénieurs, des designers, des chefs de projets, qui les conseillent tout au long de leur aventure au sein de l’Usine IO.

Nous travaillons également avec un réseau industriel, des fournisseurs, pour offrir à ces nouveaux projets de réelles perspectives de développement. Tout cela se fait dans un lieu installé à Paris pour recevoir les porteurs de projets.

Combien de projets ont été hébergés par l'Usine IO depuis sa création ?

Depuis 2014, nous avons accompagné plus de 600 projets, dont les trois quarts issus de start-ups et le reste de très grandes entreprises (L’Oréal, Bouygues,  GRDF, etc). Un accompagnement de l’innovation qui intervient à différents stades de la vie du produit. Sur les 600 projets,  un peu plus de 70 produits ont atteint le marché.

Qu'est-ce qui fait aujourd'hui un bon objet connecté ?

Un bon objet connecté est un objet qui va nous être utile et qui saura rester assez discret. La notion de besoin semble évidente mais nous avons assisté, entre 2014 et 2017, à une période où l’habitude était de tout connecter. Une tendance un peu gadget pour le consommateur, à laquelle nous avons préféré une approche davantage axée design, d’observations de la demande client pour aider les porteurs de projets à déceler les besoins de leurs cibles potentielles. Une approche basée sur du maquettage et du prototypage qui leur a permis d’aller directement interroger des clients sur l’intérêt des solutions développées.

Depuis deux ans, nous observons un certain changement. Ceux qui développent ces produits viennent désormais de différents métiers. Ce sont des industriels, des acteurs du bâtiment ou de la maintenance par exemple, qui peuvent être à la fois clients et prescripteurs des solutions qu’ils conçoivent. Cela aboutit à des produits, qui, au-delà d’être connectés, sont plus intelligents car répondant à de véritables problématiques du consommateur.

Quels produits dédiés à l'habitat ont été développés au sein de l'Usine IO ?

Il y a eu plusieurs tendances avec, dès les premières années, une grande phase de produits consacrés au bien-être et au confort personnel de l’usager, aussi bien pour surveiller sa santé que pour améliorer son quotidien. Je pense, par exemple, à des produits comme des pèse-personnes connectés, des jardinières connectées, tous ces types d’objets sont passés chez nous.

Depuis deux ans, nous assistons à un glissement vers des produits davantage tournés vers la maitrise d’énergie. La vague d’innovateurs et d’innovations est intéressante car elle amène avec elle des produits qui répondent aujourd’hui clairement et directement à une problématique, ce qui permet aux entreprises de poursuivre très rapidement le déploiement de leur objet.

"Avant les gens venaient pour développer un objet et maintenant, ils viennent pour développer un service, qui inclut un objet"

 

L’info smart

45 % des Français passent plus de 2 heures par jour sur leur téléphone portable*. Parmi les activités préférées, 56 % utilisent leur mobile pour naviguer sur les réseaux sociaux et prendre des photos, 39 % pour jouer et 37 % pour écouter de la musique. L’utilisation de la fonction téléphone reste toujours  la plus répandue (87 %).

*Source : enquête réalisée par l’institut de sondage Ipsos en février 2019 pour SFAM

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur