La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Maintenir le lien social avec les personnes âgées grâce au réseau de communication du logement

Avec l’avancée en âge, les déplacements à l’extérieur du logement ou à une certaine distance du domicile peuvent devenir moins fréquents. Les relations avec les proches, les amis, les voisins se distendent. Un réseau de communication, de préférence à très haut débit avec la fibre optique, contribue au maintien du lien social et permet l’utilisation des futurs solutions en matière de santé.

 

Le maintien du lien social est une composante prioritaire du bien-être d’une personne âgée et également du bien vieillir. Un réseau de communication efficace au sein du logement permet de maintenir le contact avec la famille et les proches, et ce faisant de conserver un lien important avec l’extérieur.

Rompre l’isolement grâce à internet

Les fournisseurs d’accès à internet proposent aujourd’hui des abonnements incluant la télévision numérique, l’accès à internet et la téléphonie fixe, par l’ADSL ou la fibre optique. Pour quelques euros de plus chaque mois, on peut conseiller un abonnement en très haut débit avec la fibre optique, qui permet d’échanger des photos et d’organiser des appels vidéos, en voyant ses enfants et petits-enfants. L’utilisation d’internet permet de démultiplier les liens sociaux, avec la lecture d’articles ou de blogs et l’interaction avec d’autres personnes passionnées par les mêmes sujets, notamment sur des forums.  

Se sentir en sécurité

Outre le très haut débit avec la fibre optique, l’installation d’un réseau de communication au sein du logement permet également de rassurer et d’alerter. Avec un vidéophone à l’entrée du domicile, l’occupant du logement peut mettre un visage sur un visiteur. Le contact visuel l’aide à décider en toute connaissance de cause d’autoriser l’accès à son logement ou pas. Pour les personnes souffrant de difficultés pour entendre, le combiné, équipé d’une boucle auditive, permet l’amplification par une prothèse.

Être surveillé médicalement à distance

L’installation de prises de communication (RJ 45) dans toutes les pièces facilite l’hospitalisation à domicile. Dans le cas d’une télésurveillance médicale, les paramètres vitaux (pression sanguine, rythme cardiaque, température…) sont transmis par internet aux professionnels de santé. Le matériel nécessaire inclut des capteurs, une électronique de traitement et une passerelle vers les réseaux de télécommunications (internet, téléphone sans fil). Les informations (présence, mouvements,…) peuvent être centralisées sur une box et transmises à l’ensemble des aidants pour une surveillance préventive rassurante et le déclenchement si besoins d’actions à distance.

Le pack domotique, pour maintenir le lien social

Depuis 2010, certains Conseils Départementaux de la Région Limousin (appartenant dorénavant à la Région "Nouvelle Aquitaine") ont promu, dans le cadre de leur action sociale, l’installation d’un pack domotique au domicile de leurs administrés âgés. Ces packs comprennent des capteurs permettant de déclencher un chemin lumineux pour les déplacements nocturnes, un médaillon d’appel et des alarmes techniques reliés à une centrale de téléassistance avancée. L’intérêt du dispositif est qu’il fonctionne dans les deux sens : l’utilisateur peut déclencher une alerte en cas de chute, de malaise ou d’inquiétude. A l’inverse, le boîtier de communication permet aussi au centre de téléassistance de prendre de ses nouvelles et d’avoir une conversation avec lui, à l’occasion d’évènements inhérents à la vie du bénéficiaire (anniversaire, souci de santé, décès d'un proche, etc.), voire si le professionnel a pu déceler, au travers de ces échanges, un besoin de communication du bénéficiaire.
Ces packs sont en partie financés par les collectivités, au travers de l'APA, en fonction notamment des ressources des bénéficiaires. Ils ont depuis fait des petits dans d’autres départements, tels que le Loir-et-Cher. Certains bailleurs sociaux s’y intéressent également pour leurs locataires âgés.

Votre Conseil Départemental a peut être développé un dispositif similaire. Renseignez-vous.  

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur