La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Quand le chèque énergie vous sera-t-il envoyé ?

Publié le 01 avril 2020

La campagne d’envoi du chèque énergie démarre mercredi 1er avril, et s’étalera jusqu’à la fin du mois de mai. Au total, 5,5 millions de ménages bénéficieront cette année du dispositif prévu pour aider les foyers les plus modestes à régler leurs factures d’énergie ou leurs travaux de rénovation énergétique. Etes-vous concerné ? Si oui, à quelle date allez-vous recevoir la prime ? Promotelec vous dit tout.

Le gouvernement a annoncé à la fin du mois de mars que le coup d’envoi des chèques énergie aurait cette année quelques jours de retard à cause de la crise sanitaire et des mesures de confinement auxquelles la France est actuellement confrontée. Initialement prévue pour le 27 mars, l’opération commence finalement le 1er avril dans les départements Nord et Pas-de-Calais, et devrait durer deux mois, contre un seul les années précédentes.

Le chèque énergie fait partie des mesures mises en place dès 2015 pour lutter contre la précarité énergétique. Il est attribué sous conditions de ressources aux ménages précaires, selon un calendrier défini par régions.

Qui est éligible au chèque énergie ?

Le chèque énergie est distribué chaque année en fonction des revenus des ménages et de leur composition. Ses conditions d’attribution sont basées sur les informations renseignées lors la déclaration de revenus.

Cette année, le chèque énergie est attribué aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel ne dépasse pas :

  • 10 700 euros par an pour une personne seule ;
  • 16 050 euros pour un couple ;
  • 19 260 euros pour un couple avec un enfant ;
  • plus 3 210 euros par personne en plus dans le foyer.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant du chèque énergie est défini en fonction des ressources du ménage et de sa composition. La prime minimale est de 48 euros et peut monter jusqu’à 277 euros par an pour les ménages les plus précaires.

Quelles sont les démarches à effectuer pour recevoir le chèque énergie ?

Aucune démarche n’est nécessaire pour recevoir le chèque énergie. Si vous êtes éligible, le chèque  vous sera automatiquement adressé par courrier selon le calendrier d’envoi.

Quel est le calendrier d’envoi du chèque énergie ?

Semaine 1 : 1er et 2 avril

Pas-de-Calais, Nord

Semaine 2 : 8 et 9 avril

Eure-et-Loir, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Somme, Aisne, Oise, Isère (Grenoble), Corse, Marne, Ardennes, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Territoire de Belfort.

Semaine 3 : 15 et 16 avril

Haut-Rhin, Vosges, Haute-Marne, Aube, Haute-Saône, Doubs, Jura, Deux-Sèvres.

Semaine 4 : 22 et 23 avril

Martinique, Saône-et-Loire, Nièvre, Yonne, Haute-Savoie, Isère (hors Grenoble), Gironde (Bordeaux), Côte-d’Or, Ain, Savoie, Drôme, Allier, Haute-Loire.

Semaine 5 : 29 et 30 avril

Rhône, Ardèche, Loire, Cantal, Puy-de-Dôme, Seine-et-Marne, Yvelines, Bas-Rhin (hors Strasbourg).

Semaine 6 : 6 et 7 mai

Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Paris, Essonne.

Semaine 7 : 11 et 15 mai

Hauts-de-Seine, Val-d’Oise, Seine-Maritime, Orne, Eure, Calvados, Bas-Rhin (Strasbourg), Manche, Loir-et-Cher, Sarthe¸ Cher, Loiret, Indre, Mayenne, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Vendée, Loire-Atlantique, Ille-et-Vilaine, Côtes-d’Armor, Finistère, Morbihan.

Semaine 8 : 18 et 22 mai

Creuse, Corrèze, Haute-Vienne, Vienne, Charente¸ Charente-Maritime, Dordogne¸ Gers, Gironde (Hors Bordeaux), Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques¸ Landes, Hautes-Pyrénées, Pyrénées Orientales¸ Ariège, Aveyron.

Semaine 9 : 25 et 28 mai

Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne¸ Lot, Tarn¸ Lozère, Aude, Vaucluse, Hérault, Gard¸ Mayotte, Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes, Alpes de Haute Provence, Var.

Quelles sont les dépenses autorisées avec le chèque énergie ?

Le chèque énergie peut être utilisé pour régler :

  • les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.) ;
  • les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’aide personnalisée au logement (APL) ;
  • des travaux de rénovation énergétique du logement, dès lors qu’ils sont réalisés par un professionnel certifié.

>> Pour plus d’informations sur le chèque énergie, cliquez ici.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur