La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Quelles sont les règles de sécurité à respecter à proximité des colonnes montantes ?

Publié le 14 avril 2020

Se trouver aux abords d’une colonne montante n’est pas sans danger et nécessite de prendre certaines précautions pour se protéger du risque électrique que peut représenter ce type d’ouvrage. Voici quelques conseils pour être en sécurité.

Qu’est-ce qu’une colonne montante ?

La colonne montante électrique se trouve dans tous les bâtiments collectifs, et rassemble l’ensemble des câbles et canalisations qui permettent d’alimenter l’immeuble en électricité.

La colonne montante est composée de :

  1. Coffret Coupe-Circuit Principal Collectif (CCPC)
  2. Liaison entre le CCPC et le 1er distributeur de la colonne électrique
  3. Gaine de colonne électrique
  4. Local technique
  5. Tronçon commun Distributeurs
  6. Liaison 1er Coffret intérieur
  7. Canalisation de colonne électrique
  8. Distributeur
  9. Dérivation Individuelle (DI)
  10. Panneau de contrôle et/ou de protection

Source : Fiche Séquelec Enedis

Les conseils pour être en sécurité

Dans sa campagne de prévention « Électricité prudence », Enedis, responsable des installations en France, détaille certaines règles de sécurité concernant les colonnes montantes :

  • Les gaines techniques doivent suivre un tracé rectiligne sans changement de direction, et ne doivent pas communiquer avec l'extérieur du bâtiment.
  • Les portes de visite doivent être dédiées à la gaine de colonne.
  • Ne pas stocker de matériel dans l’espace prévu pour  la colonne montante. Laisser l’espace dégagé et fermé.
  • Les portes des gaines de colonne doivent être munies d'une fermeture d'un modèle agréé par le gestionnaire du réseau de distribution.
  • Détecter et signaler une situation à risque : absence de protection, capot sur pièces nues, bruits, odeur de brûlé …
  • Dans le cas où vous effectuez des travaux, il est indispensable de repérer les passages de câbles avant de percer un mur.

Colonnes montantes : qui doit rénover ?

Longtemps sujette à interrogations, la responsabilité de l’entretien des colonnes montantes a été clarifiée par la loi Elan, qui a désigné Enedis comme le propriétaire de ces installations, en charge de leur rénovation.

A compter du 23 novembre 2020, l’ensemble des colonnes montantes sera automatiquement transféré sous la responsabilité d’Enedis, sans que les syndicats de copropriétaires n’aient à entreprendre une quelconque démarche. Une fois le transfert réalisé, les coûts d’entretien du branchement collectif seront assumés par l’opérateur.

Dans le cas où des travaux doivent avoir lieu avant le 23 novembre 2020, les copropriétés concernées peuvent demander un transfert anticipé.

La demande de transfert est à effectuer en ligne par les syndics sur le site https://transfert-colonne-electrique.enedis.fr/home. La notification s’accompagne d’une décision écrite de l’assemblée générale des copropriétaires ou bien de l’organe compétent qui gère l’immeuble dans lequel ces ouvrages sont situés, et doit mentionner l’adresse précise de cet immeuble.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur