La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Rénover pour réduire sa facture énergétique

Publié le 15 mars 2016 - Modifié le 3 octobre 2017

Réaliser des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre logement permettra de réduire la facture considérablement... et d'augmenter le confort, hiver comme été. Votre bien immobilier prendra également de la valeur, car les travaux réalisés lui permettront d'obtenir une meilleure classe énergétique.

Rénover un logement ne s’improvise pas. La première étape consiste à obtenir le diagnostic énergétique de votre logement. Il vous permettra d’y voir plus clair concernant les investissements à réaliser. Comment savoir en effet s’il vaut mieux changer la chaudière, les fenêtres ou refaire l’isolation ?

Pour réaliser ce diagnostic, vous pouvez vous adresser à un professionnel expert en rénovation énergétique (PERE), dont la liste se trouve sur le site de Promotelec  ou au Point rénovation info service de votre ville ou de votre département.

L’isolation thermique, une priorité

Les travaux d’isolation constituent souvent une priorité pour obtenir des économies sur la facture de chauffage. Selon l’Ademe, une isolation thermique performante peut réduire la consommation d’énergie de 60 % ou plus.

Le niveau d’isolation est fortement corrélé avec le confort ressenti dans son logement. Le confort est d’ailleurs la première motivation pour réaliser des travaux, pour 64 % des propriétaires interrogés par Promotelec qui ont réalisé des travaux récemment (1).

Gestion de l’énergie, domotique et chauffage intelligent

Au-delà de l’isolation, d’autres solutions de rénovation permettent de réaliser des économies d’énergie :

Changer ses vieux émetteurs de chauffage: les appareils de chauffage électrique moderne sont performants et économes. Ils sont équipés :

  • d’une régulation électronique fine qui intègre les évolutions de la température extérieure et les apports gratuits de chaleur,
  • de cellules de détection de présence et de détection d’ouverture de fenêtres,
  • et pour certains modèles d’une touche "auto" ou "Smart ECOcontrol", qui permet aux appareils d’analyser le rythme de vie des occupants et d’adapter leur fonctionnement en conséquence.

S’équiper d’un thermostat ou d’un gestionnaire d’énergie : la programmation du chauffage en fonction de son rythme de vie et de son occupation du logement réduit la facture d’environ 12 %. Avec en plus un délesteur (qui suspend momentanément le fonctionnement des circuits non-prioritaires en cas de dépassement de la puissance) et une régulation, la facture peut baisser de 30 %.

Malin ! Combinez solutions actives et passives

Une étude de 2014 (2) révèle que le déploiement d’outils de gestion active de l’énergie, telles que la régulation et la programmation du chauffage, combiné à des solutions passives permet d’améliorer le bilan économique de l’opération.

Exemple : dans un appartement de 80 m2 chauffé à l’électricité, équipé d’une régulation standard mécanique et mal isolé, la mise en place d’une régulation sur l’émetteur et d’une programmation centralisée du chauffage, associée à la pose d’une isolation thermique par l’extérieur, permet un gain d’environ 50 % sur la facture de chauffage. Elle s’en trouve réduite de 1 800 € à 900 €/an.

Le coût du matériel fourni posé est de 10 600 €, avec un temps de retour sur investissement de 12 à 13 ans.

S’équiper d’une installation domotique : elle permet de piloter tous les équipements du logement, y compris le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, en local ou à distance. Cette faculté génère d’importantes économies, d’autant que l’occupant du logement peut suivre en temps réel ses consommations d’énergie.

 

(1) 3ème enquête «Habitants, Habitat et Mode de Vie», Observatoire Promotelec du confort dans l’habitat, octobre 2015.

(2) « Solutions d’efficacité active et complémentarité des solutions actives-passives d’efficacité énergétique », CSTB/Carbone 4, juin 2014.

L’avis de l’expert

Marcel Torrents, Chef de projet du plan « Rénovation énergétique des bâtiments » de la nouvelle France industrielle, Président du directoire de Delta Dore

« Il n’y a pas de solution unique pour répondre à la rénovation énergétique, mais un panel de solutions qui pourraient être mises en place progressivement. La domotique est l’un des éléments au service des ménages qui contribuera à leur permettre de concilier à la fois performance, économie et confort. »

Choisissez bien votre artisan

Si vous souhaitez bénéficier des aides accordées par l’État pour la rénovation énergétique de votre logement, assurez-vous que le professionnel qui réalise vos travaux possède bien la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

expert delta dore
Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur