La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Salle de bains et électricité : comment éviter les problèmes ?

Publié le 14 février 2020

La salle de bains (on entend par ce terme, tout local qui contient une baignoire ou une douche) est une pièce de la maison qui nécessite certaines précautions pour faire usage de l’électricité en toute sécurité. La présence d’eau et d’humidité multiplie en effet les risques électriques pouvant vous mettre en danger. Promotelec vous explique comment vous protéger.

Chaque année, les accidents de la vie domestique touchent plus de 11 millions de personnes en France, et sont à l’origine de 20.000 décès. Chutes, brûlures, produits dangereux, les causes de ces accidents sont nombreuses. Parmi elles, les phénomènes d’électrisation (passage du courant à travers le corps) concernent 3.000 personnes par an, quand l’électrocution (choc électrique mortel) fait 40 victimes*.

La salle de bains est une pièce humide où le risque électrique est plus important que dans une autre pièce du logement. L’eau favorise en effet le passage du courant et diminue la résistance du corps humain. Une fois mouillée, la peau devient elle-même conductrice, et un contact avec un élément sous tension peut aboutir à une électrisation ou une électrocution.

Comment éviter les accidents électriques dans la salle de bains ?

Pour que la salle de bains reste un lieu de détente et de bien-être, il faut veiller à avoir les bons comportements qui garantiront votre sécurité. Compte tenu des risques potentiels, les appareils électriques sont à utiliser avec vigilance.

Tout appareil, comme le téléphone portable, la brosse à dents électrique, le sèche-cheveux, ou encore le rasoir électrique, peut présenter un danger si vous l’utilisez lorsqu’il est branché dans votre salle de bains.

Pour éviter l’accident, plusieurs gestes sont recommandés** :

- charger ses appareils électriques ou électroniques en dehors des pièces humides ;

- ne jamais utiliser dans la baignoire ou sous la douche un appareil électrique branché sur le secteur, y compris un téléphone étanche et résistant à l’eau ;

- ne pas manipuler d’appareil électrique branché avec les mains ou les pieds mouillés, ou avec les pieds dans l’eau.

L’installation électrique en question

Au-delà des bons comportements à adopter, il est important de veiller également à ce que votre installation électrique réponde aux exigences de sécurité en vigueur.

Dans un logement répondant bien aux exigences minimales de sécurité, toute prise de courant située dans un local qui contient une douche ou une baignoire doit se trouver au bon endroit. La pose d’une prise de courant est interdite à moins de 60 cm d’une baignoire ou d’une douche avec receveur, ou à moins d’1,80 m depuis l’origine du flexible de douche s’il n’y a pas de receveur.

Suivant la classe de protection des appareils (Classe I, Classe II), leur usage peut ne pas être autorisé dans les zones ou volumes de protection. Il s’agit également, concernant des appareils tels que des téléphones portables ou des tablettes numériques, de bien utiliser le cordon originel, qui présente notamment la longueur adaptée, et de choisir des appareils marqués CE ou NF.

* Source Observatoire nationale de la sécurité électrique 2017

** Recommandations DGCCRF 2020

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur