La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Pourquoi choisir une voiture électrique ?

Publié le 20 février 2018

Vous hésitez à acheter une voiture électrique ? Deux études publiées récemment devraient finir de vous convaincre. Plus propre qu’un modèle thermique et nécessitant moins d’entretien, la voiture électrique (VE) peut définitivement compter sur ses atouts pour se frayer un chemin jusqu’à vous.

Les Français de plus en plus intéressés par la mobilité verte

L’année 2017 a été une année record pour le véhicule électrique. En Europe, 149 086 nouveaux modèles électriques ont été immatriculés, soit une augmentation de près de 44 % par rapport à 2016, selon l’Avere.

La France fait partie des acteurs qui tirent le marché vers le haut, avec l’immatriculation de 30 921 VE  au compteur rien que sur l’année dernière, un nombre en hausse de 13,2 %.

Et si les ventes de ce début d’année accusent une baisse importante (-24,5 % par rapport à 2017), le véhicule électrique continue de faire l’objet d’un intérêt particulier de la part des Français, comme le révèle un sondage réalisé par Harris Interactive : 48 % des personnes interrogées par l’institut se déclarent ainsi prêts à envisager l’achat d’un véhicule électrique.

Le manque d’informations du grand public dans le domaine de la mobilité électrique fait néanmoins partie des freins qui empêchent pourtant le secteur de progresser comme espéré. L’enquête fait en effet ressortir l’existence d’un marché encore trop méconnu pour transformer les intentions d’achats en ventes.

Deux études, publiées à quelques mois d’intervalle, proposent d’éclaircir un peu plus le tableau en mettant en avant certains des avantages du véhicule électrique. Quand certains s’interrogent encore sur le caractère non-polluant de cette nouvelle mobilité, l’ONG ICCT (International council on clean transportation) a confirmé il y a quelques jours les vertus écologiques des VE avec une étude qui compare leur impact environnemental à celui des véhicules thermiques.

« Globalement, les véhicules électriques émettent bien moins de gaz à effet de serre sur leur durée de vie qu'une voiture thermique en Europe, même lorsque l'on prend en compte la production de batteries, très gourmande en énergie.

Un véhicule électrique moyen en Europe produit 50 % de gaz à effet de serre en moins sur 150 000 km, mais ce chiffre peut varier entre 28 et 72 %, selon la façon de produire de l'électricité (charbon, gaz, nucléaire...).

En comparant les véhicules thermiques les plus efficients, la différence d'émissions de gaz à effet de serre en faveur de l'électrique est toujours de 29 % », indique ICCT dans son rapport.

La voiture électrique est plus écologique et moins chère à l’entretien

Avec cette étude, ICCT confirme une nouvelle fois l’importance de développer la place du véhicule électrique dans la politique environnementale globale, les transports étant le secteur d’activité qui pollue le plus dans le monde.

Rouler à l’électrique est plus propre, il n’y a désormais plus aucun doute pour ICCT. Opter pour ce moyen de transport vous permettra d’inscrire votre quotidien dans une démarche écoresponsable qui profitera non seulement à la planète mais aussi à votre porte-monnaie.

Car si aujourd’hui le coût des voitures thermiques reste en moyenne inférieur à ceux des modèles électriques, ces derniers nécessitent beaucoup moins d’entretien.

C’est ce qu’indiquait fin 2017 l’association américaine Consumer reports à l’occasion de la publication d’un classement des marques les plus fiables réalisé auprès de 640 000 automobilistes aux États-Unis.

Selon l’association, les voitures électriques sont plus fiables que les thermiques, une caractéristique qui tiendrait à une « conception moins compliquée que celles à moteur à combustion ou hybrides », a expliqué Jake Fisher, responsable des essais automobiles pour Consumer Reports.

Pas de système d’alimentation en essence, faible quantité de pièces soumises à l’usure, absence de pot d’échappement, la machinerie « verte » vous permet d’éviter les séances à répétition chez le garagiste. Moins de pannes que sur les thermiques, l’entretien de votre auto devient plus économique, selon Consumer Reports.

Les conclusions tirées par les deux associations sont des arguments qui sauront peser dans votre projet d’achat d’un véhicule électrique.

Enfin, il ne faut pas oublier également que l’acquisition d’un VE est soutenue par l’État. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une aide pour financer votre achat.

>> Pour tout savoir sur ces aides, cliquez ici.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur