La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Faire construire sa maison : la domotique comme une évidence

Publié le 18 novembre 2016

Parce que la domotique vous permettra d’améliorer et de sécuriser au mieux votre logement, anticiper l’installation de ces équipements avant le début des travaux de construction de votre logement est essentiel.

Les avantages offerts par la domotique sont nombreux. Parmi eux, la possibilité d’effectuer d’importantes économies d’énergie, la gestion intelligente de toutes les fonctions électriques du logement ou encore sa parfaite sécurisation avec, par exemple, la surveillance des appareils domestiques ou l’installation d’une alarme.

Il existe des solutions domotiques pour tous les budgets. En plus, elles sont :

  • simples à utiliser ;
  • à votre service au quotidien ;
  • évolutives au gré de vos besoins, de la taille de de votre logement et de votre budget.

Par exemple, pour un budget compris entre 2 000 et 3 000 €, il vous sera possible de piloter – via un smartphone, une tablette ou un ordinateur – vos volets roulants, votre éclairage, votre chauffage, votre alarme mais aussi votre chaîne hi-fi, votre télévision et tout autre objet connecté…

Un logement connecté

En équipant votre habitation d’un réseau de communication en Très Haut Débit et de prises universelles (RJ45), vous pourrez, par exemple, installer une télévision 3D dans le séjour, une TV HD dans votre chambre en gardant la possibilité de vous connecter à internet depuis n’importe quel endroit de votre logement.

Pour un fonctionnement optimal, il est primordial que votre installation électrique soit de qualité. En outre, n’oubliez pas de prévenir l’architecte, le promoteur ou le maître d’œuvre en charge de la construction de votre logement de vos intentions. Ils pourront ainsi prévoir les aménagements nécessaires pour que votre installation domotique soit facilitée (comme les emplacements dédiés aux câbles, un endroit pour placer le tableau électrique, des passages de gaines, un précâblage laissé en attente, etc.).

La domotique : gage de confort

Grâce à la domotique, vous pourrez créer des scénarios qui génèrent plusieurs actions simultanées, et ce en appuyant sur un simple bouton.

Par exemple :

  • le scénario « Bienvenue » allumera la lumière dans l’entrée, déclenchera le système de chauffage électrique au sol et ouvrira les volets roulants ;
  • le scénario « Au revoir » fermera les volets, éteindra l’éclairage et déclenchera l’alarme.

Avec une installation domotique, les possibilités sont infinies. Surtout, votre installation pourra évoluer au gré de vos envies et de vos besoins.

La domotique protégera votre famille et vos biens

La domotique vous permettra de sécuriser votre foyer. Parmi les nombreuses solutions existantes, on trouve :

  • la simulation de présence 

En l’absence des occupants, la simulation de présence permet de « donner vie » à la maison (ouverture des volets roulants, allumage de la lumière et du téléviseur, mise en route de la musique, etc.) ;

  • l’alarme

Grâce à des détecteurs de mouvements, vous serez alertés en cas de tentative d’intrusion. Il est également possible, grâce à des détecteurs techniques d’être prévenu en cas d’anomalies (fumée, fuite d’eau, coupure d’électricité). Couplé au téléphone ou à la télésurveillance, le système d’alarme permettra aussi de vous prévenir ou alerter un tiers pour pouvoir intervenir plus rapidement.

La domotique au service des personnes âgées

Parce que vous avez décidé de faire construire votre logement, il est fort probable que vous y résiderez toute votre vie. Or, passé un certain âge, la domotique se révélera être un allié de choix qui vous permettra de continuer à vivre de manière autonome et en toute sécurité.

Une multitude de solutions existent pour éviter les accidents domestiques :

  • Installer un chemin lumineux pour faciliter les déplacements nocturnes et ainsi minimiser tout risque de chute.
  • Installer une caméra capable de savoir si la personne âgée est en position debout, assise ou couchée. En cas de chute ou d’absence de mouvement, elle déclenchera une alerte.
  • Équiper la personne âgée d’un bracelet ou d’un pendentif qui, en cas de malaise, lui permettra de prendre contact d’un simple geste avec un opérateur de téléassistance. Ce dernier pourra, si besoin, alerter les secours et/ou la famille sans attendre.
  • Installer des capteurs qui vont progressivement intégrer le niveau d’activité de la personne âgée. En cas d’anomalie, des alertes seront déclenchées.
  • Installer des capteurs capables de détecter les situations à risque comme des émanations de fumée ou de monoxyde de carbone, par exemple.

La domotique apporte une multitude de solutions pour vous faciliter la vie. D’où la nécessité d’anticiper son installation avant le début des travaux de construction de votre logement.

Pour réaliser votre projet, faire appel à un professionnel qualifié.

icon_toknow_bleuBON A SAVOIR

Les chutes chez les plus de 65 ans

  • 400 000 chutes accidentelles/an
  • 9 000 décès
  • Perte partielle ou totale d’autonomie pour 20 à 30 % des victimes
  • 62 % des chutes au sein du domicile

 

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur