La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Véhicule électrique, les modes de recharge à domicile

Publié le 15 mars 2016

Il est impératif de bien diagnostiquer les usages et besoins pour avoir une infrastructure adaptée. Faire appel à un électricien qualifié est nécessaire et préconisé.

Borne de recharge véhicule électrique : l’expertise d’un électricien qualifié par Qualifelec ou le SERCE

L’électricien effectuera un diagnostic des besoins du (ou des) occupants :

  • Type de véhicule à recharger (puissance, temps de charge, technologie de charge, etc.)
  • Nombre de véhicules
  • Type de borne nécessaire (individuelle, collective, etc.)
  • Type de charge recherchée (normale, accélérée ou rapide)
  • Choix du mode de recharge (1, 2 ou 3)
  • Budget (particulier, copropriété, collectivité, etc.)
  • Caractéristiques du réseau public de distribution et de la puissance souscrite auprès du distributeur.
Modes de recharge voiture électrique

Définir les paliers de puissance en fonction de ses besoins de vitesse de recharge

Les bornes de recharge actuelles permettent d’atteindre trois paliers de puissance :

  • La charge « normale lente » pour une puissance inférieure ou égale à 3,7 kW.

Avec une batterie de 25 kWh initialement déchargée, la recharge normale dure environ 7 à 8 heures pour une charge à 3,7kW (16A en monophasé) et environ 1 à 2 heures pour une charge à 22kW (32A en triphasé).

Ce type de charge est adapté au stationnement de longue durée, en général pour une recharge nocturne (garage privé individuel, parking de copropriété ou d’entreprise…).

  • La charge « normale accélérée » permet un rechargement à 80 % en 2 heures environ avec une puissance jusqu’à 22 kW en triphasé, correspondant à un courant de 32 A.
  • La charge « rapide » pour une puissance supérieure à 22 kW. Avec une puissance jusqu’à 43 kW (63A en triphasé), la recharge rapide dure une trentaine de minutes environ.

Comme la charge accélérée, ce type de charge est adapté pour les stationnements de courte durée. Il répond aux besoins des automobilistes sur les grands axes routiers, dans les stations-service et les centres commerciaux.

La charge rapide peut également s’effectuer en courant continu, avec une puissance de 50 kW, voire supérieure, en fonction des technologies de chargeurs et de l’autonomie de la batterie.

Les modes de charge

La norme NF EN 61851-1 définit plusieurs modes de charge, avec différents types de prises : mode 1, 2 et 3 pour la recharge en courant alternatif, mode 4 pour la recharge en courant continu.

Mode 1 et mode 2 :

ils sont adaptés à des charges normales (lentes) qui s’effectuent par un cordon nomade branché sur un socle de prise de courant alternatif 16 A.

Mode 3 :

ce mode de charge devrait s‘imposer en France car il couvre à la fois la charge normale (accélérée) et rapide. Il est adapté à la charge domestique ou sur un espace public.

Mode 4 :

ce mode de charge ne permet que les charges rapides.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur