La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Vous êtes acheteur ? La qualité de l’installation électrique du bien que vous souhaitez acquérir est primordiale

Publié le 21 novembre 2016

Vous souhaitez acheter un logement ? Le vendeur a l’obligation de vous fournir un ensemble de diagnostics qui vous informeront sur certains aspects de son bien immobilier. Parmi eux, celui de l’état de son installation électrique. En effet, une installation de qualité vous permettra d’améliorer le confort du logement en y intégrant, par exemple, les équipements électriques actuels.

Selon l'Observatoire national de la sécurité des installations électriques (ONSE), environ deux tiers des logements français disposent d'une installation électrique vétuste. Et l’ONSE estime que sur les 200 000 incendies d'habitation recensés chaque année dans l’Hexagone, 50 000 sont de source électrique.

En outre, sachez que si le logement que vous souhaitez acquérir a plus de 15 ans, il y a de fortes chances pour que son installation électrique ne soit plus en sécurité. Les principales anomalies devraient porter sur l'absence de mise à la terre, la présence de fils électriques encore gainés de tissus, de matériel vétuste et inadapté à l'usage et le non-respect des règles de sécurité dans les salles de bains et cuisine.

Voilà pourquoi, avant d’envisager l’achat d’un bien immobilier, il est indispensable de vérifier que son installation électrique répertorie les 6 points clés suivants :

  1. Présence d’un appareil de coupure générale de l'installation électrique (disjoncteur), facilement accessible à l'intérieur du logement.
  2. Présence, à l’origine de l’installation, d’au moins un dispositif différentiel de protection adapté à la prise de terre, pour détecter les fuites de courant. Il protège l'ensemble de l'installation électrique.
  3. Présence, à l'origine de chaque circuit, d’un disjoncteur de protection contre les surintensités, adapté à la section des conducteurs.
  4. Présence, dans chaque local contenant une baignoire ou une douche, d'une liaison équipotentielle et respect des règles d'installation des matériels électriques autour de la baignoire ou de la douche.
  5. Absence de matériels électriques vétustes, inadaptés à l'usage ou présentant des risques de contact direct avec des éléments sous tension (fils dénudés, prise de courant cassée, etc.).
  6. Protection mécanique des fils électriques par des conduits, des moulures ou des plinthes en matière isolante.

Une installation électrique de qualité facilite l’intégration de la domotique

Si la qualité de l’installation électrique du logement que vous souhaitez acquérir est au rendez-vous, vous pourrez dès lors envisager l’installation d’équipements pouvant être pilotés à distance voire centralisés. Grâce à eux, vous pourrez contrôler via un ordinateur, une tablette, un smartphone ou encore l’interface d’un système d’alarme, une multitude d’appareils au sein du foyer comme :

  • l’éclairage ;
  • le chauffage ;
  • les volets roulants ;
  • les caméras de télésurveillance ;
  • les détecteurs de fumée, de fuite d'eau, d’intrusion etc. ;
  • les appareils électroniques (télévision, matériel hi-fi etc.) ;
  • les appareils ménagers (aspirateur, cafetière etc.).

Dans le cas où le logement que vous souhaitez acquérir possède déjà une installation domotique, n’hésitez pas à demander à son propriétaire de vous en faire la démonstration. Cela vous permettra de voir tous ses atouts et d’identifier les évolutions à y apporter pour l’adapter à vos besoins.

La domotique : un gage de sécurité

La domotique est capable de protéger les occupants d’un logement. Parmi les nombreuses solutions existantes, on trouve :

  • La simulation de présence 

En l’absence des occupants, la simulation de présence permet de « donner vie » à la maison (ouverture des volets roulants, allumage de la lumière et du téléviseur, mise en route de la musique, etc.).

  • L’alarme

Grâce à des détecteurs de mouvements, vous serez alertés en cas de tentative d’intrusion. Il est également possible, grâce à des détecteurs de fumée, d’être prévenu en cas de début d’incendie. Couplée à la télésurveillance, le système d’alarme permettra aussi l’envoi de la police et/ou des secours sur place.

Son installation facilitera les déplacements nocturnes et minimisera ainsi tout risque de chute.

Grâce à la domotique, d’importantes économies peuvent être réalisées

Parce qu’elle est capable de gérer, entre autres, le chauffage et l’éclairage d’un logement, la domotique permet d’obtenir de 10 à 25 % d’économie sur les factures énergétiques. L’impact pour votre budget est donc loin d’être négligeable… mais uniquement si la qualité de l’installation électrique le permet.

BON A SAVOIR

Si l’installation électrique n’est pas en sécurité, n’hésitez pas à négocier une baisse du prix de vente.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur