La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Promotelec, avec le soutien de FASE (Fonds d’action pour la sécurité électrique), poursuit sa mission d’intérêt général en sensibilisant le grand public aux enjeux de la sécurité électrique avec une nouvelle campagne qui met en image "Les élec’ réflexes", ces habitudes du quotidien qui vous protègent du risque électrique. Dix recommandations illustrées pour vous faire voir la sécurité électrique d’un autre œil et encourager les bons gestes dans votre logement.

Être en sécurité électrique dans votre logement ne se limite pas à avoir une installation conforme aux normes en vigueur et des équipements de qualité, mais dépend également de vos comportements au quotidien lorsque vous utilisez des appareils électriques, ou que vous exécutez toute tâche impliquant de près ou de loin votre installation électrique.

Chaque année, la France compte 50 000 incendies d’habitation d’origine électrique, d’après l’ONSE (Observatoire national de la sécurité électrique).

3 000 personnes sont victimes d’électrisation (passage du courant électrique dans le corps) pouvant provoquer des blessures plus ou moins graves (brûlures, troubles cardiaques, lésions d’organes) et 40 personnes d’électrocution (électrisation entraînant un décès). Des chiffres qui traduisent un risque électrique fort au sein des foyers français et imposent à chacun la plus grande vigilance pour éviter les accidents.

Découvrez en vidéo les élec’ réflexes, ces précautions à prendre pour être en sécurité dans votre logement :

1- Le courant, ça se coupe !

Le disjoncteur général de votre installation électrique permet de couper le courant manuellement en cas d’incendie. Il est important que vous le localisiez afin de pouvoir l’actionner rapidement en cas de problème.

2 – Avant de nettoyer ou de réparer, débranchez !

Manipuler un appareil électrique doit se faire avec prudence, en respectant certaines règles de sécurité : si vous souhaitez nettoyer ou réparer vos appareils, débranchez-les avant pour éviter les coups de jus ! Dans le cas où l’un de vos appareils serait vétuste ou défectueux, faites-le réparer par un professionnel, seul à même de le rendre à nouveau fonctionnel et sans danger.

3- La révision n’est pas réservée qu’aux voitures !

En France, 70 % des installations électriques de plus de 15 ans présentent au moins une anomalie. C’est pourquoi la sécurité de votre installation électrique nécessite une révision régulière réalisée par un professionnel qualifié.

4- Deux sigles valent mieux qu’un !

Avant d’acheter un produit électrique, pour vous assurer de sa qualité et de son bon fonctionnement, vous devez veiller à ce que figurent sur l’appareil les sigles CE, pour « Communauté européenne », marquage obligatoire, et privilégier également ceux présentant la marque NF, pour « Norme française », deux repères qui garantissent sa conformité avec les exigences de sécurité en vigueur en France et sur le territoire européen.

5 – Multiprises : ne jouez pas aux cascadeurs !

Une multiprise est prévue pour supporter une certaine puissance électrique, indiquée sur chaque produit. Il est donc vivement déconseillé de brancher une multiprise sur une autre multiprise, car la puissance sera supportée par une seule multiprise, et non les deux, favorisant ainsi la surcharge électrique et le risque d’un départ d’incendie.

6 – Pas de prise de risque !

Savoir comment brancher/débrancher correctement un appareil fait partie des gestes qui peuvent sembler anodins à première vue, mais qui permettent pourtant de sécuriser le fonctionnement de vos équipements sur la durée et de vous protéger d’un éventuel court-circuit.

7 – Appareils électroniques, soyez vigilants !

Une fois que votre téléphone portable est chargé, débranchez le câble de la prise de courant. Laisser le câble branché peut en effet endommager le dispositif et provoquer un départ de feu. Il est également important d’utiliser un chargeur adapté à votre appareil et de ne pas laisser votre mobile sur votre lit lorsqu’il est en train de charger.

8 – Mains mouillées et électricité : attention danger !

N’oubliez pas que le corps humain est conducteur d’électricité. Un contact avec un élément sous tension peut aboutir à une électrisation ou à une électrocution. C’est pourquoi vous ne devez jamais utiliser d’appareils électriques les mains mouillées ou les pieds dans l’eau.

9 – L’électricité, c’est un métier !

Peu importe que vous vous sentiez l’âme d’un électricien le temps de réparer une prise de courant ou de changer un fusible fondu, l’électricité est un métier et requiert l’intervention d’un professionnel qualifié qui saura vous apporter le savoir-faire pour garantir la sécurité de votre installation.

10 – Tester, c’est se protéger !

Si les réparations vous sont interdites, vous devez en revanche tester régulièrement, une fois par an, vos interrupteurs et disjoncteurs différentiels. Cela vous permettra de contrôler leur bon fonctionnement et de faire intervenir un professionnel en cas d’anomalie détectée.

En savoir plus sur la sécurité électrique 

Découvrez nos 6 vidéos sur la sécurité électrique

Les composants d'une installation électrique

Téléchargez notre affiche

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur