La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Les prises de courant

Publié le 26 Sep 2016

Dans une maison individuelle neuve ou un appartement neuf, la mise en œuvre des socles de prise de courant est couverte par la norme NF C 15-100 « Installations électriques à basse tension ». La norme fixe les dispositions minimales à respecter pour ces appareillages, en termes de caractéristiques techniques, d’emplacement et de quantitatif minimal pour chaque pièce du logement. Pour autant, les industriels proposent dans leurs catalogues respectifs un large choix d’appareillage terminal en termes de fonctionnalités et de design.

Les socles de prise de courant domestiques normalisés récents comportent tous :

  • une broche de terre : cette broche est reliée à la terre pour évacuer vers le sol toute fuite de courant éventuelle au niveau d’un matériel alimenté : lave-linge, sèche-linge, réfrigérateur… ;
  • un puits : le puits évite le risque de contact direct (c’est-à-dire le risque pour une personne de toucher directement des parties sous tension) au moment de l’introduction de fiches mâles non isolées d’un cordon d’alimentation. Ce puits peut soit être permanent, soit rétractable (escamotable). Dans ce cas, il se matérialise uniquement lors de l’introduction de la fiche ;
  • des obturateurs : ils évitent l’introduction, en particulier par un enfant, d’un objet dans une alvéole d’un socle de prise de courant sous tension, ce qui pourrait entraîner des brûlures graves, et/ou l’électrisation voire l’électrocution.

Équipement minimal

En réponse à la croissance des besoins des utilisateurs, une installation électrique se doit de comporter un nombre suffisant de socles de prise de courant, dimensionnés et correctement répartis dans le logement. La norme NF C 15-100 fixe, pour les logements neufs, un nombre minimal de socles de prise de courant par pièce. A titre d’exemple, ce quantitatif est :

  • dans la cuisine, d’au moins 6 prises de courant, alimentées par un circuit dédié, dont 4 sont à répartir au-dessus du plan de travail ;
  • dans chaque chambre, d’au moins 3 prises de courant ;
  • dans le séjour, d’au moins 1 prise de courant par tranche de 4 m², avec un minimum de 5 prises.

Lors de travaux de rénovation dans l’existant, le quantitatif fixé par la norme NF C 15-100, sans être obligatoire, doit constituer un objectif dont il convient de se rapprocher le plus possible.

Les différents types de socles de prise de courant

Il existe des boîtiers multi-socles permettant de regrouper dans un seul boîtier deux, trois ou quatre socles de prise de courant. Cela peut être fort utile dans la cuisine au-dessus du plan de travail, dans le « coin TV » du salon ou encore à proximité d’un espace bureautique au salon ou dans une chambre.

Sans que la norme NF C 15-100 ne l’impose, il peut être pertinent d’installer également des prises/chargeurs USB. Cela évite que la recharge des batteries d’appareils portatifs équipés d’une connectique micro/USB tels que smartphone, GPS, tablette, appareil photo numérique…. ne monopolise des socles de prise de courant. Pour autant, le nombre de prises chargeurs USB installés ne peut pas se substituer au nombre minimal de prises de courant par pièce fixé par la norme NF C 15-100.

En fonction de vos besoins, il existe des socles mixtes, regroupant dans un seul boîtier :

  • une prise de courant et une prise chargeur USB ;
  • une prise de courant et une prise de communication de type RJ45 ;
  • une prise de courant et une prise TV de type coaxial.

Il est également possible de mettre en œuvre des socles de prise de courant commandés par interrupteur, permettant par exemple de mettre d’un seul geste hors tension tous les appareils laissés inutilement en veille et ainsi de faire des économies d’énergie.

Avantages

Les fabricants laissent le choix des formes, des couleurs, des motifs et des matières pour vos socles de prises de courant et de communication. Plusieurs fabricants proposent des configurateurs en ligne ayant pour but de vous aider à trouver les produits qui s’adapteront le mieux à vos besoins, votre intérieur et vos envies.

Bon à savoir

La recharge normale d’un véhicule électrique consomme un courant de plus de 10 A pendant environ 8 h, pour laquelle les socles de prise de courant domestiques classiques n’ont pas été prévus. Cette recharge doit par conséquent faire l’objet d’un circuit spécialisé, comportant à son extrémité un socle de prise de courant adapté. Voir à ce sujet l’article sur la « Recharge des véhicules électriques » et la minute Promotelec correspondante.

Les recommandations de Promotelec

Confier les travaux à un installateur électricien qualifié, qui saura vous apporter les conseils que vous attendez, spécifiques à votre installation.

Autres solutions qui pourraient vous intéresser

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur